Qualification Sirop de bouleau blanc

Une grande quantité de sève de bouleau est nécessaire (soit 140-150 gallons) pour l’obtention d’un gallon de sirop, ce qui lui donne affectueusement la mention d’OR NOIR DU QUÉBEC.

Il est surprenant de voir que le bouleau blanc nous offre un sirop de couleur noire aux reflets ambrés.

Nez aromatique avec des notes de caramel, balsamique, barbe à papa et d’anis épicé.

Goût caramélisé, torréfié rappelant la tire-éponge. Belle longueur en bouche laissant une saveur complexe à la fois de caramel écossais, miel, avec de subtiles notes boisées à la finale.

Le sirop de bouleau blanc peut être utilisé en accompagnement sucré tel que : crêpe, crème glacée, pour la confiture et même en ajout pour cocktail. Il personnifie grandement les recettes de mets asiatiques, vinaigrette, rehausse les sauces accompagnantes entre autres : petits et grands gibiers, poissons, foie gras, fruits de mer, sautés de légumes et plats végétariens.

Le goût unique et raffiné du sirop de bouleau du terroir lanaudois saura charmer les papilles et la curiosité des fins gourmets.

Autres produits disponibles.

Sirop d'érable

Le climat, l’altitude, le sol ainsi que la passion de l’acériculteur au moment de la transformation influenceront ce joyau traditionnel bien de chez nous.

Cure de sève de bouleau

La sève de bouleau se récolte quand la saison des sucres prend fin, soit début avril et ne dure que quelques semaines.